Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 26 janvier 2010

A suivre: les aventures d'un groupe de parisiens dans la Vallee de la Mort

Bientot, je vous raconterai notre western dans la Death Valley. Il va falloir attendre le retour d'internet... Depuis les tempetes de la semaine derniere, durant lesquelles j'ai regarde les cables et les pinces-crocos qui les relient se balancer dangereusement a moins d un metre de ma fenetre, nous sommes coupes du monde: plus d'internet, plus de telephone, oh mon Dieu qu'allons nous devenir? J'ai donc rampe sur des kilometres jusqu'au clavier americain le plus proche - je suis alle en voiture a la fac innondee- pour vous ecorcher quelque message de patience. Ah, le confort moderne americain.... ca fait rever........

mercredi 20 janvier 2010

Un petit week-end sympa

A l'occasion de la venue de son frère, Louis m'a dit "tiens, on pourrait se faire un petit week-end sympa dans la Vallée de la Mort!". Avec un nom comme comme ça et toutes les histoires qui s'y associent, il y a vraiment de quoi y passer "un petit week-end sympa". Il suffit de lire les statistiques:
- Taux d'humidité de l'air de 3% 4 mois dans l'année,
- températures moyennes en été autour de 50°C à l'ombre- on peut faire cuire un œuf sur les pierres,
- 17 espèces différentes de serpents + plein d'autres reptiles gonflés de venin dont une seule goutte suffirait à tuer un éléphant (bon là j'extrapole un peu...)+ les tarentules, grande spécialité locale, les scorpions, les coyotes, lynx et autres lions des montagnes.
Et là, vous me dites "oui, mais ce n'est qu'en été... " Et bien moi qui ai lu des Lucky Luke, vu des westerns, j'ai quand même vérifié. Je devais faire face à mon destin, et quitte à y aller, autant se renseigner : en hiver, le taux d'humidité ne dépasse pas les 25% et les températures varient de -10°C à 18°C... on essaiera d'avoir le 18. Les animaux dangereux, eux, sont toujours là. Dans ce milieu, pas d'hibernation.
Les guides touristiques sont très rassurant, avec tout ça. Tous consacrent une petite partie sur "comment rester en vie", "les précautions à prendre" de type "ne pas poser le pied par terre", "combien de morts cette année". Mon destin était là devant moi, j'allais savoir si j'étais aussi forte que Cable Hogue.